Quelle est la relation entre une choucroute, une lettre d’amour et les conserves de vos arrière-grand-mères ?

Le Ferment Lab (laboratoire de fermentation) est un espace participatif qui a pour thématique la fermentation des aliments et la fermentation sociale. C’est un projet porté par les artistes Andrew Gryf Paterson, Nathalie Aubret et Agnieszka Pokrywka de l’association culturelle Pixelache initié en 2014 (www.pixelache.ac/projects/ferment-lab). Basée à Helsinki, Pixelache est une plateforme transdisciplinaire pour les pratiques émergentes en art, design, recherche et activisme (www.pixelache.ac).

La fermentation est un processus naturel que l’homme a appris à maîtriser. Elle joue un rôle crucial dans la conservation de la nourriture et des boissons, et permet de plus d’améliorer le goût et les propriétés nutritives de ces dernières. D’un point de vue biochimique, c’est un processus qui transforme le sucre présent dans les aliments, en acide, gaz ou alcool, sous l’action des ferments (bactéries, levures, moisissures), la plupart du temps dans des conditions dites anaérobiques (privées d’oxygène). Savoir-faire ancestral, la fermentation revient sur le devant de la scène avec les pratiques du faire soi-même (Do It Yourself). Nombreux sont les particuliers qui apprennent à faire fermenter leurs aliments et cette pratique devient une véritable mode sur la blogosphère et dans les livres de recettes.
Cf. Article du magazine Elle et Article de la Dépêche

L’exploration du phénomène de fermentation amène le Ferment Lab à exister sous de nombreuses formes.

Le projet englobe la recherche et l’expérimentation autour de la préparation de nourriture ainsi que les interprétations sociales qui en découlent. Le Ferment Lab cherche à prendre place en divers endroits pour récolter des histoires sur la fermentation des aliments et sur la fermentation sociale.

Les artistes jouent dès lors un rôle de passeurs d’histoires, partageant de ville en ville, et à leur manière, les recettes récoltées lors de leurs pérégrinations. Chaque contexte nourrit le précédent, donnant lieu à de nouvelles connaissances et interprétations qui viennent nourrir un patrimoine commun universel de la bactérie.
Entre livre de recettes et atelier de « bio-hacking », préparez-vous à tout !

Pourquoi le Ferment Lab vient-il explorer le contexte alsacien et s’installer au Shadok ?

Strasbourg, grâce à sa géographie et à son histoire régionale, a développé une relation forte entre les pratiques de fermentation, les traditions et l’innovation. Cela n’inclut pas uniquement les spécialités largement connues telles que le vin, la bière, le fromage, la choucroute ou les autres spécialités locales. Les recherches sur la fermentation du scientifique et biochimiste Louis Pasteur (basé à Strasbourg à la fin du XIXème siècle), et plus particulièrement sa découverte de la pasteurisation, ont servi de base aux pratiques rurales et agricoles de fermentation jusqu’à l’ère de l’industrialisation. L’impact de son travail et de celui de ses contemporains a permis l’émergence en Alsace de brasseries et d’entreprises florissantes durant la période impériale allemande et celle qui a suivi son rattachement à la République française, à la fin du XIXème et au début du XXème siecle.

À travers ses recherches sur les pratiques locales liées à la fermentation, le Ferment Lab se donne pour but de réinterpréter ce riche héritage et de mettre au goût du jour des traditions qui tendent à disparaître. Les projets du Ferment Lab font appel au « faire ensemble » (do-it-with-other), au « faire soi-même » (do-it-yourself), au développement de démarches collectives, d’actions civiques par le hacking (détournement), la fabrication numérique et les sciences citoyennes.

La résidence du Ferment Lab sera articulée autour de différentes collaborations locales, en particulier avec des associations portées sur les questions liées à l’alimentaire, le partage du patrimoine culturel, le ‘faire ensemble’ et l’agriculture urbaine.

 

Suivez la résidence du Ferment Lab :

 

PARTAGER
Share with your friends










Submit
Imprimer