- Shadok - https://www.shadok.strasbourg.eu -

Maxence Grugier

Maxence Grugier est co-concepteur et curateur du cycle Hier c’était demain : science-fiction et imaginaires collectifs [1], fil rouge de l’année 2019 au Shadok.

Concentrée autour du thème général de la science-fiction (SF) et de son impact sur la société, cette série d’événements mêle expositions, rencontres, ateliers, performances, résidences avec des créatifs, des artistes, des chercheurs, des auteurs et des experts de février à octobre.

Maxence Grugier est un journaliste, critique et conférencier français né à Paris en 1968.
Rédacteur en chef de Cyberzone de 1999 à 2001, il a également écrit pour MCD (le Magazine des Cultures Digitales), Le Monde Interactif, Coda, Trax, Tsugi, Computer Art, Fluctuat.net et La Spirale.
Il est aujourd’hui collaborateur de La Revue AS (l’actualité de la scénographie), Digitalarti, Trax et New Noise.

Il s’intéresse depuis 20 ans  à l’impact des nouvelles technologies sur nos sociétés, particulièrement dans le domaine des arts plastiques, de la production sonore et de la communication.
Médiateur, formateur et conférencier, il s’est également exprimé sur les sujets du corps et de la technologie, l’intelligence artificielle, la réalité virtuelle, l’histoire des musiques électroniques et les nouveaux comportements connectés.

Publications