- Shadok - https://www.shadok.strasbourg.eu -

Hier c’était demain : science-fiction et imaginaires collectifs

Sommes-nous encore capables d’imaginer un autre futur que celui proposé par Black Mirror, Blade Runner ou 1984 ?  

C’est la question que pose le cycle thématique Hier c’était demain : science-fiction et imaginaires collectifs, fil rouge de l’année 2019 au Shadok. 

Concentrée autour du thème général de la science-fiction (SF) et de son impact sur la société, cette série d’événements mêle expositions, rencontres, ateliers, performances, résidences avec des créatifs, des artistes, des chercheurs, des auteurs et des experts de février à octobre.

Curation Maxence Grugier 
En partenariat avec le Festival Européen du Film Fantastique de Strasbourg, AV.Lab,
Les Ensembles 2.2, L’Espace multimédia Gantner, Hackstub et La Volte

Présentation et déroulé [1]

La science-fiction (SF) possède un incroyable pouvoir prédictif. Le lien qu’entretient ce genre cinématographique et littéraire avec l’imaginaire collectif est lui aussi puissant. Notre quotidien déborde d’images futuristes issues de la science-fiction des années 50 à 80. Les grands auteurs de SF ont cherché à analyser le futur et à nous mettre en garde contre les dérives possibles, si bien que la science-fiction semble porter aujourd’hui comme un parfum de fatalisme.

Sommes-nous encore capables d’imaginer un autre futur que celui proposé par Black Mirror, Blade Runner ou 1984 ?

C’est la question que pose le Shadok avec le cycle Hier c’était demain : science-fiction et imaginaires collectifs. Concentrée autour du thème général de la SF et de son impact sur la société, cette série d’événements, fil rouge de l’année 2019, mêle résidences, ateliers, performances, expositions et rencontres avec des créatifs, artistes, chercheurs, auteurs et experts.

La science-fiction est pensée ici comme un laboratoire d’idées nouvelles, de propositions originales, de solutions étonnantes. Une cartographie du futur présentant les grands thèmes que sont l’écologie et l’impact de l’activité humaine (l’anthropocène), le devenir biologique de l’homme (le corps connecté), le rôle de la science dans la fiction (et inversement) ou encore la réappropriation de la technique par l’homme (le hacking).

Hier c’était demain vous invite à imaginer la possibilité d’un futur désirable.

 

 

 

Les artistes en résidence [6]
Les accompagnants [14]

Temps #1


Temps #2


Temps #3


Temps #4

Curation [21]
Ressources [23]